Qu’il s’agisse d’une multinationale, d’une PME ou même d’une ONG, une organisation est appelée à établir une analyse stratégique pour déterminer son positionnement stratégique et par la suite se démarquer de la concurrence. La matrice SWOT se veut être l’un des outils les plus puissants en matière d’analyse stratégique. D’ailleurs, l’analyse SWOT est à la fois simple à élaborer et même très efficace, si elle est bien exploitée.

Si vous souhaitez savoir comment mettre en place cette méthode pour le besoin de votre entreprise, lisez cet article répondant à toutes vos questions:

Qu’entend-on par matrice SWOT ? A quoi sert-elle ? Comment élaborer une analyse SWOT pertinente ?

Commençons tout d’abord par une définition exhaustive de cette notion.

Qu’est-ce que la matrice SWOT ?

 

Matrice SWOT: définition

 

Matrice SWOT: définition

La matrice SWOT, acronyme de Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats (en français “FFOM” pour forces, faiblesses, opportunités et menaces) est un véritable outil d’analyse stratégique d’entreprise à la fois simple et pratique.

Elle a été inventée par un groupe de professeurs d’Harvard à savoir Learned, Christensen Andrews et Guth. Son but est de concevoir des réflexions stratégiques en se basant sur un diagnostic interne et externe de l’entreprise. D’ailleurs, elle permet de percevoir aisément la situation actuelle d’une entreprise (forces, faiblesses) et donne accès en un clin d’œil aux éventuelles trajectoires futures (opportunités, menaces). En ce sens, cette matrice permet de répondre aux questions suivantes :

  • Que pouvons-nous faire ? Quels sont nos points forts et nos points faibles ?
  • Que devons-nous faire ? Quelles sont les éventuelles opportunités offertes par l’évolution de l’environnement ? Y a-t-il des menaces qu’il faut éviter à tout prix?

 

Matrice SWOT: principe

 

Matrice SWOT: principe

 

Le principe de l’analyse SWOT est assez simple: comprendre nos capacités stratégiques à l’intérieur afin de s’adapter au mieux à l’extérieur.

Vous l’avez compris: la méthode SWOT sert à synthétiser les différents facteurs internes et externes dans un seul tableau à quatre cases correspondant chacune aux forces, faiblesses, opportunités et menaces d’une organisation donnée.

Par ailleurs, la matrice SWOT consiste à déterminer:

  • Si la combinaison des forces et des faiblesses de l’organisation permet de faire face aux évolutions environnementales.
  • S’il est possible de créer d’éventuelles opportunités qui permettraient de mieux tirer profit des ressources uniques ou des compétences distinctives de l’organisation.
  • Comment améliorer ou faire évoluer son avantage concurrentiel

Découvrez : Le rôle de l’analyse SWOT dans le management stratégique

 

Comment réaliser une analyse SWOT?

 

Comment réaliser une analyse SWOT?

Dans ce qui suit, je vous propose une démarche en 4 étapes afin de bien élaborer votre analyse SWOT.

 

Établir un diagnostic interne

 

La première étape consiste à identifier les facteurs internes de l’analyse à savoir vos forces et faiblesses. En d’autres termes, il s’agit de déterminer l’ensemble des avantages et des désavantages qu’une entreprise possède par rapport à ses concurrents, autrement dit son niveau de capacité stratégique. Cela englobe par exemple les compétences de vos employés ou encore votre capacité de financement ou de production.

Vos forces déterminent généralement votre avantage concurrentiel. Pour cela, afin de les identifier posez-vous plutôt ces questions :

Qu’est-ce que l’entreprise possède et sait faire ? A t-elle un savoir-faire supérieur à ses concurrents ? Maîtrise t-elle davantage ses coûts que ne le font ses adversaires? Ou est-elle plutôt forte en innovation?

Comprendre comment vous êtes capables de faire mieux que les autres permet de garder une longueur d’avance par rapport à vos concurrents.

Quant à vos faiblesses, essayez d’en dissimuler les points par rapport à vos concurrents. Demandez-vous: en quoi vos concurrents sont meilleurs que vous ? Quel est le facteur clé de succès que votre entreprise ne maîtrise pas suffisamment ?

L’identification des points faibles est très importante afin de définir les axes d’amélioration.

 

Déterminer les éléments externes

 

Une fois que vous avez bien défini les éléments internes, il est temps de se concentrer sur votre milieu externe à savoir les opportunités et les menaces générées par votre environnement.

Il s’agit notamment de dégager les éventuelles opportunités et menaces provenant de l’environnement extérieur. Cela permet de détecter par la suite les facteurs clés de succès que l’entreprise doit maîtriser pour survivre et prospérer.

Les opportunités consistent en des occasions de développement offertes par l’environnement. C’est là d’ailleurs où réside la source de l’innovation.

Quant aux menaces, elles concernent plutôt les changements environnementaux pouvant causer des impacts négatifs sur l’entreprise. Cela peut être de nouveaux entrants, une innovation de la part de vos concurrents ou encore une nouvelle législation en cours d’application.

 

Classer ces éléments par ordre de priorité

 

Une fois que vous avez identifié les différents éléments internes et externes, procédez à leur priorisation: Quels éléments ont le plus d’impact sur votre organisation ? Lequel est le plus probable ? Le plus urgent ?

Ce sont généralement les facteurs les plus probables de surgir, qui apportent le plus de bénéfices ou qui menacent énormément la survie de l’entreprise.

Une façon de faire est d’identifier les “Top 3” de chaque case afin d’y focaliser vos efforts prioritaires.

 

Mettre en œuvre un plan d’action selon cette réflexion stratégique

 

La priorisation étant faite, il est temps maintenant de construire vos axes stratégiques en croisant les facteurs internes et externes. D’une manière générale, 4 axes peuvent se présenter:

  • Attaquer: En croisant les forces avec les opportunités, vous êtes en mesure d’identifier les axes où vous pouvez vous développer grâce à vos potentiels. D’ailleurs, il s’agit dans ce cas d’adopter une stratégie d’attaque pour consolider vos points forts et bien les exploiter afin de tirer profit des opportunités de l’environnement.
  • Ajuster: si vous êtes plutôt dans le cas où il existe des opportunités sur le marché mais que vous ne possédez pas suffisamment les atouts nécessaires, adoptez une stratégie d’ajustement. En effet, elle consiste à réduire vos faiblesses et à rétablir vos forces pour développer les éventuelles opportunités.
  • Défendre: dans le cas où vous avez suffisamment d’atouts mais que c’est plutôt l’environnement externe qui présente plusieurs menaces, adoptez une stratégie de défense face à la concurrence. Surveillez- les donc étroitement et veillez à ce qu’ils ne vous dépassent pas.
  • Survivre: si vous êtes dans une situation à la fois forte en faiblesses et en menaces, procédez à une stratégie de survie. En effet, il s’agit de contourner les difficultés pour s’en sortir. Concentrez dans ce cas vos efforts sur le règlement rapide des faiblesses et l’évitement des menaces potentielles.

 

Bonus: 5 Conseils pour une matrice SWOT efficace

 

Conseils pour une matrice SWOT efficace

 

  • Soignez bien votre analyse SWOT et élaborez chaque cadran minutieusement. Cet outil apparaît certes simple mais il ne faut tout de même pas bâcler son élaboration afin qu’il ne perde pas en efficacité.
  • Veillez à impliquer le maximum d’acteurs de différents niveaux et domaines afin d’effectuer une étude complète et objective.
  • Soyez le plus synthétique possible et mettez à jour régulièrement votre SWOT pour une efficacité durable.
  • Adaptez votre matrice SWOT à vos objectifs organisationnels afin qu’elle soit la plus pertinente
  • Utilisez des indicateurs quantitatifs dans votre analyse. Les données chiffrées donnent une vision plus claire et donc aident à la prise de décision.

Cliquez pour découvrir davantage d’outils managériaux comme la matrice SWOT.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes: 14

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Articles Similaires
Pilotage de projet: comment piloter un projet avec succès ?
comment piloter un projet avec succès par Mohamed Ali Bouharb

C'est dans le but d'atteindre leurs objectifs efficacement et de se distinguer de la concurrence que maintes entreprises optent pour Lire plus

Planification de projet: comment faire un planning projet efficace ?
comment faire un planning projet efficace par Mohamed Ali Bouharb

Vous êtes assigné au rôle de chef de projet d'une activité donnée au sein d’une organisation ? Ou vous gérez Lire plus

Outils de management: les 20 outils indispensables du manager
Outils de management : les 20 outils indispensables du manager

Sans outils de management, la bonne gestion d'une organisation devient quasi inaccessible. S’appuyer sur des outils de management s’avère, en Lire plus

Digitalisation d’entreprise: pourquoi digitaliser son entreprise ?
Comment digitaliser son entreprise par Mohamed-Ali Bouharb

Avec l’apparition de la pandémie du Coronavirus, le recours au digital est devenue une quasi nécessité voire une obligation pour Lire plus

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •