Manager dans un monde VUCA n’est pas une chose aisée. Aujourd’hui, dans le monde des organisations, tout change et évolue rapidement : l’obsolescence rapide des technologies, le cycle des produits courts, les innovations successives. Pire encore, face à la pandémie du Covid-19, caractérisée par les confinements multiples et les couvre-feu, le management dans un esprit VUCA se complexifie davantage.

De ce fait, les managers doivent désormais relever de nouveaux défis. Il est donc opportun de faire évoluer les modes de management traditionnels afin qu’ils soient en adéquation avec les caractéristiques du contexte actuel.

Fort de mes expériences en management stratégique et opérationnel au sein du ministère des armées, je vous dédie cet article démontrant les 20 soft skills les plus demandés pour mieux manager dans un monde VUCA.

Je vous apporte donc une réponse à ces quelques questions. Qu’entend-on par un monde VUCA ? Comment évoluer dans ce type de monde ? Ou encore quels sont les meilleurs soft skills pour manager dans le contexte actuel ?

C’est parti !

Qu’est-ce qu’un monde VUCA ?

 

Qu’est-ce qu’un monde VUCA ?

Source: LinkedIn

Monde VUCA: définition

 

Un monde est dit VUCA s’il est volatile, incertain, complexe et ambigu. L’acronyme VUCA a été d’ailleurs initié en France durant l’année 2005. Il fait référence aux transformations à différents niveaux (économique, technologique, sociétal) que connaît notre contexte actuel.

  • Volatile (V): la volatilité du monde désigne la manière avec laquelle le monde évolue: d’une manière imprévisible et rapide. En effet, la vitesse des changements s’est accélérée de sorte qu’il est devenu impossible de les anticiper.
  • Incertain (U): un contexte est qualifié d’incertain lorsqu’il se caractérise par la difficulté de prévoir les événements futurs. Ce monde demande donc une capacité d’adaptation et d’apprentissage très forte pour faire face aux changements
  • Complexe (C): les entreprises se trouvent de plus en plus confrontées à des situations complexes à comprendre, voire à gérer. Face à l’exacerbation des informations et des données, il est devenu complexe de les manipuler. Dorénavant, un simple petit changement peut impacter énormément l’entreprise.
  • Ambigu (A): l’environnement présent se caractérise par la multiplication des paradoxes et des contradictions. Actuellement, il n’est plus évident de coller les causes à leurs effets. Il existe donc des situations que nous ne pouvons pas expliquer à partir des expériences passées au vu de leur contradiction. Ce critère exige ainsi la remise en question régulière des connaissances, pouvant par la suite des confusions pour les managers.

Monde VUCA: bénéfices

 

En dépit de tous les défis qu’apporte un monde VUCA aux entreprises, il s’avère aussi bénéfique et opportuniste, pour celles qui s’y adaptent.

  • Un contexte volatile remet en cause les habitudes et les routines organisationnelles de l’entreprise. Il lui permet ainsi d’être plus à l’aise avec le changement et de se comporter d’une manière agile et flexible.
  • Compte tenu de l’incertitude de ce monde VUCA, une entreprise qui réussit est une entreprise qui innove constamment. L’incertitude permet donc à l’entreprise d’être plus authentique et de favoriser la génération de nouvelles idées.
  • Du fait de sa complexité, ce monde permet de mettre en œuvre des démarches Bottom-Up et des modes de management transversal. De plus, il favorise l’intelligence collective et la complémentarité entre les membres d’une organisation.
  • L’ambiguïté résidente dans ce monde permet de mieux gérer les paradoxes et d’être capable de prendre du recul quand il le faut. L’entreprise devient de plus en plus apte à apprendre de ses échecs.
  • Ce contexte VUCA apporte également des bénéfices à l’employé. Il lui donne davantage de marge de manœuvre et renforce sa participation dans la prise de décision. De plus, l’employé est plus encouragé à prendre des initiatives et à exprimer ses idées et ses opinions.

 

Comment manager dans un monde VUCA ?

 

Comment manager dans un monde VUCA ?

 

Une entreprise se confronte à la complexité et à l’incertitude de son environnement. Pour y remédier, il est opportun de comprendre comment manager dans un monde VUCA et apprendre à utiliser ses caractéristiques en sa faveur.

  • Tout d’abord, il faut mettre en place un mode de management adapté à un monde VUCA. En effet, le management traditionnel perd de son efficacité dans un tel De plus, l’élaboration d’une stratégie délibérée à moyen ou long terme est désormais incompatible avec la volatilité de l’environnement.
  • L’incertitude régnant dans l’environnement exige d’être plus réactif, agile et toujours en veille pour mieux gérer les risques et les aléas. En outre, il est important de prendre au sérieux les signaux faibles pour éviter une crise potentielle.
  • Face à la complexité de l’environnement, il est également favorable d’adopter une structure décentralisée. Autrement dit, de faire participer les collaborateurs dans la prise de décision. Stimulez donc l’intelligence collective en interconnectant les différents talents et disciplines existants dans l’entreprise.
  • L’apprentissage est un atout dans ce monde VUCA. Il faut donc être ouvert à l’expérimentation et l’essai pour faire face à l’ambiguïté.
  • Il faut finalement reposer sur le potentiel humain de l’entreprise. C’est eux avec leurs compétences techniques et personnelles qui permettent à l’entreprise de traverser une crise critique.

Les 20 soft skills pour manager dans un monde VUCA

 

Les 20 soft skills pour manager dans un monde VUCA

 

Afin de bien manager dans un monde VUCA, il est indispensable de s’appuyer surtout sur des soft skills, autrement dit, les aptitudes propres à un individu. Je partage donc avec vous une liste des 20 principaux soft skills nécessaires à mobiliser pour une meilleure gestion dans un tel contexte.

 

Ouverture d’esprit

Une des aptitudes cognitives est d’être ouvert d’esprit, autrement dit, d’accepter les nouveautés et les changements organisationnels qui s’imposent. Cela englobe aussi le fait de pouvoir repenser les faits inadaptés au contexte actuel.

 

Créativité et innovation

Afin de mieux manager dans un monde VUCA, il faut faire preuve de créativité et d’innovation. Face à cette volatilité, une entreprise est appelée à développer de nouvelles idées et à mettre en place des innovations d’une manière constante.

 

Esprit critique

En plus d’avoir l’esprit créatif, il est nécessaire de se montrer critique et objectif face à la situation à laquelle se confronte l’entreprise. Cela dit, il faut critiquer d’une manière impartiale les idées choisies ou encore les décisions qu’une organisation tient à prendre.

 

Capacité de résolution des problèmes

Une autre aptitude cognitive majeure est la capacité d’un individu à résoudre les problèmes complexes. Celui-ci est donc apte à trouver des solutions efficaces et innovantes aux nouveaux aléas.

Découvrez aussi : Comment bien gérer une crise ?

 

Authenticité

Une des aptitudes émotionnelles à développer, je cite l’authenticité. En d’autres termes, il s’agit de la capacité d’une personne à entretenir des relations solides et transparentes. Elle suppose aussi le fait de pouvoir négocier avec les contreparties sans craindre une modification dans les rapports relationnels.

 

Empathie

Faisant partie intégrante de l’intelligence émotionnelle, l’empathie est une caractéristique nécessaire de plus en plus demandée dans ce monde VUCA. Être empathique signifie pouvoir se mettre dans la peau des autres et comprendre leurs ressentis et opinions.

 

Relativisme

Il s’agit de la capacité d’un individu à contrôler ses émotions et à rester serein face aux différents circonstances. Il peut donc se dissocier des ressentis négatifs et peut prendre les décisions adéquates sans influence émotionnelle.

 

Résilience

Une autre aptitude importante est d’être résilient. Autrement dit, de résister aux chocs potentiels, d’accepter les échecs et d’en tirer des leçons. Il s’agit de garder un esprit positif face à l’ambiguïté gênante.

 

Assertivité

Parmi les aptitudes relationnelles, on parle souvent de l’assertivité. Dit autrement, il est important de pouvoir exprimer ses ressentis et son point de vue d’une manière honnête et directe, qu’ils soient plaisants ou pas. Toutefois, il faut l’exprimer tout en gardant le respect de soi et des autres.

 

Coopération

Qui dit coopération, dit partage mutuel et but commun. Ce soft skill suppose donc l’aptitude d’une personne à prioriser le “nous” sur le “je” ou encore sa volonté à exploiter ses connaissances en faveur de tout le monde.

 

Serviabilité

Afin de bien manager dans un monde VUCA, il faut faire preuve de serviabilité, d’entraide et de solidarité. Il est important de soutenir les autres dans la réalisation de leur projet.

 

Influence

Face à cette incertitude et le besoin d’adapter des changements constants, une entreprise a besoin de leaders capables de transmettre leur énergie et enthousiasme aux autres. Ils permettent également de faciliter leur adhésion au changement et leur implication dans la réalisation des objectifs.

 

Vision

Pour pouvoir avancer, il est important d’avoir un cap et une vision claire. Une entreprise doit donc être capable d’imaginer le futur tout en étant ouverts aux éventuelles modifications.

 

Originalité

Il faut aussi faire preuve d’originalité et de singularité. Cela dit, compte tenu de la concurrence accrue, il est nécessaire de se différencier de la concurrence en innovant à plusieurs niveaux.

 

Débrouillardise

Une autre aptitude décisive pour bien manager dans un monde VUCA est la capacité de se débrouiller avec l’existant pour avoir le désiré. En d’autres termes, il s’agit de mieux exploiter les moyens à disposition de l’entreprise et dépasser les contraintes pour réaliser les objectifs fixés au préalable.

 

Adaptation

Cette caractéristique fait référence à l’aptitude d’une entreprise à faire preuve de souplesse et d’agilité. C’est sa capacité de faire face aux imprévus et à répondre aux aléas d’une manière adéquate.

 

Esprit d’entreprendre

Pour manager dans un monde VUCA, il est également préférable de développer son esprit d’entrepreneuriat. En effet, il est important d’être toujours en mouvement et de faire preuve autant de dynamisme et de réactivité.

 

Goût du challenge

Manager dans un monde VUCA requiert de relever de multiples enjeux et défis. Pour cela, il est nécessaire d’avoir le goût du challenge afin de pouvoir dépasser les contraintes auxquelles l’entreprise se confronte.

 

Audace

Un autre soft skill nécessaire pour manager dans un monde VUCA est l’audace. Il s’agit d’être audacieux et courageux pour conduire des actions difficiles, expérimenter de nouvelles choses et prendre des risques calculés.

 

Pérséverance

Finalement, il faut être persévérant face aux difficultés rencontrées. Il est nécessaire de poursuivre le chemin de la réalisation des objectifs malgré les trébuchements potentiels.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes: 13

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Articles Similaires
Design Thinking: Les 7 étapes clés
Design Thinking: Les 7 étapes clés - par Mohamed-Ali Bouharb - Vision Stratégique

Le monde actuel des affaires est synonyme d’évolution technologique rapide, de concurrence accrue, de projets complexes et d’utilisateurs de plus Lire plus

Comment élaborer une vision stratégique ?
Comment élaborer une vision stratégique - par Mohamed-Ali Bouharb

Avoir une vision stratégique de l’avenir d’une entreprise n’est pas toujours à la portée de la main. Toutefois, savoir quelle Lire plus

Démarche stratégique : comment la bâtir ?
Démarche stratégique: étapes - par Mohamed-Ali Bouharb

Afin de bien réaliser les objectifs de l’entreprise, il est important de réaliser une démarche stratégique efficace. Cela dit, vous Lire plus

Le modèle VRIST ou VRIN: comment l’utiliser ?
Le modèle VRIST ou VRIN - par Mohamed-Ali Bouharb

Cherchez-vous à vous démarquer durablement de la concurrence acharnée et interminable ? Le modèle VRIST constitue une solution sans précédent Lire plus

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •