Site icon Vision Stratégique

Le management de transition : pourquoi et comment ?

Management de transition - par Mohamed-Ali Bouharb

Management de transition - par Mohamed-Ali Bouharb

Le monde des organisations est sans cesse confronté à des transformations majeures. Aujourd’hui, aucune entreprise n’est protégée contre les crises et les changements. Même si une situation actuelle peut être saine, une organisation intelligente doit se préparer à ce genre de scénarios très impactant. Une des solutions rapide et efficace est le recours au management de transition. Celle-ci assure à la fois performance et pérennité. De plus, elle permet d’éviter l’échec à cause d’une transformation qui serait trop soudaine et abrupte.

Qu’est-ce que le management de transition ?  Comment se déroule cette mission ? Pourquoi faire appel à un manager de transition ? Quel est son rôle ? Explorons quelques éléments de réponse dans cet article.

Le management de transition : définition

 

Appelé par les Anglo-saxons “Interim Management”, le management de transition est une solution managériale adoptée par la grande majorité des entreprises en réponse à une situation de crise, de croissance ou de décroissance. Il s’agit, en effet, de mobiliser un cadre dirigeant externe expert dans un domaine particulier pour accompagner ce changement majeur. Le manager de transition occupe un poste stratégique au sein d’un département clé de l’entreprise, et pendant une période spécifique de courte durée. Pendant cette mission, il met à disposition de l’organisation son savoir-faire technique et managérial adéquat aux besoins. Il permet ainsi à l’entreprise de sortir d’une situation à fort enjeu, avec de sérieuses chances de succès. Un directeur de transition garantit donc la pérennité de l’activité de l’organisation.

 

Le management de transition : à quoi ça sert ?

 

Le management de transition est une solution d’expertise performante et rapide à exécuter dans certaines situations vécues par l’entreprise.

Ce mode de fonctionnement est surtout d’usage dans les situations nécessitant le déploiement provisoire de ressources managériales extérieures de très haute qualification et d’expertise. De ce fait, il y a des situations particulières où une entreprise se trouve dans l’obligation de recourir au management de transition. Parmi ces cas de figure, je cite :

Il sert également à compenser un déficit de management ou une vacance de poste.

 

Dans quel cas avoir recours à un manager de transition ?

 

Un manager de transition est appelé généralement afin de :

En réalité, un manager de transition remplit les compétences clés d’une entreprise pour dépasser une crise au cas où elle ne les possède pas en interne. Cela permet d’avoir un retour sur investissement et éviter tout risque d’échec.

Lire aussi : Quels sont les outils de management indispensables du manager

 

Quelles sont les caractéristiques d’un directeur de transition ?

 

 

Recruter son manager de transition n’est pas une chose aisée. Une entreprise doit chercher certaines caractéristiques chez le profil du manager et ne pas le choisir au hasard. Ceci est primordial afin que la mission soit réussie et efficace. Il faut noter qu’une entreprise peut passer par un cabinet de transition pour choisir le bon profil recherché en fonction de sa problématique organisationnelle.

Un directeur de transition est généralement un profil senior. Toutefois, même les jeunes cadres supérieurs, aujourd’hui, ont accès de plus en plus à cette fonction importante. C’est en général un dirigeant expérimenté dans une fonction donnée ou un ancien cadre dans une fonction de direction significative : un directeur général, un directeur des ressources humaines, un contrôleur financier ou même un directeur des systèmes d’information.

Certains critères et compétences sont indispensables à trouver chez un manager de transition. D’un part, il est nécessaire qu’il possède une expérience considérable dans le secteur d’activité de la mission pour apporter son expertise acquise dans le sujet. D’autre part, il doit être capable de s’adapter rapidement face à chaque nouvelle mission afin qu’il devienne opérationnel directement sans difficulté d’adaptation dans l’entreprise.

À cela s’ajoute le côté relationnel. En effet, il est crucial qu’il sache communiquer avec les équipes. Il doit les écouter et transmettre régulièrement les informations. Finalement, étant donné qu’il veille à gérer une situation méconnue et changeante, ce dernier doit être robuste et donc résistant au stress induit par le changement. De cette façon, il sera capable de prendre des décisions efficaces dans des situations difficiles.

Découvrez aussi : Comment bien communiquer en situation de crise ?

 

Quel est le rôle du manager de transition ?

 

Un manager de transition se situe au cœur des actions de changement et de gestion de crise. Il a, en effet, une double fonction. D’une part, il joue le rôle d’un conseiller qui analyse la situation. D’autre part, il est un diagnostiqueur qui élabore le plan d’action.

Un manager de transition peut occuper un poste hiérarchique dans l’organigramme. Mais, dans certains cas, il travaille en mode projet avec une équipe projet. Il est, en général, responsable pour :

 

Comment se déroule une mission de management de transition ?

 

Pour mener à bien sa mission de management de transition, Il est indéniable de procéder à certaines étapes essentielles :

 

Avant la mission

 

Comprendre le besoin du client

La première étape consiste à la détermination précise des besoins dans un cahier des charges. L’entreprise doit identifier le contexte dans lequel la crise ou le changement s’insère. Plus encore, il faut qu’elle identifie le délai de réalisation ainsi que le secteur d’activité de la mission. Elle fixera ensuite l’objectif de la mission afin de commencer sur une base solide.

Choisir son dirigeant de transition

Une fois les besoins bien définis et compris, elle veille à établir les caractéristiques du profil de manager requis. En effet, le recrutement du manager se fait selon ses compétences, son domaine d’expertise mais bien évidemment en fonction de sa capacité à s’adapter rapidement avec la culture de l’entreprise. Il faut indéniablement choisir un manager avec une expertise de plusieurs années dans ce domaine.

 

Au cours de la mission

 

Effectuer un état des lieux

Vous avez bien intégré le directeur de transition dans la structure de votre entreprise ?

Son rôle consiste maintenant à réaliser un audit complet de la situation, interne et/ou externe soit-elle. Ceci est, en réalité, crucial pour la réussite totale de la mission.

 

Élaborer le plan d’action

Armé d’une feuille de route précisant les objectifs et les résultats attendus, le manager de transition établit son plan d’action. Il prend également en compte le résultat du diagnostic préétabli.

Il doit planifier et prioriser les diverses actions nécessaires à la réalisation des objectifs ainsi que leurs délais. Plus encore, il identifie les jalons clés ainsi que les ressources humaines, autrement dit, les compétences dont il a besoin pour constituer son équipe projet.

 

Faire une mesure régulière de la mission

Il est indispensable de mesurer l’avancement de la mission régulièrement en élaborant un rapport de suivi. Il sert, dans les faits, d’outil d’analyse des résultats. Cet outil permet de réaliser au fur et à mesure des ajustements dans les actions.

 

Pérenniser les résultats

Une fois la mission terminée, le dirigeant de transition vérifie que les conditions opérationnelles sont bien réunies pour un passage de relais efficace et sans problème.

Il veille aussi à garantir la poursuite de l’activité et la pérennité des résultats. Plus encore, il participe au recrutement de son successeur, si l’organisation requiert un remplaçant sur le long terme.

Il faut aussi établir le bilan de mission. Il sert à mesurer les résultats, valider le plan d’action et identifier les points majeurs à surveiller prochainement.

Lire aussi : Comment réussir une mission de management de transition ?

 

Quels type d’entreprise doit faire appel à des managers de transition ?

 

 

Tous les types d’entreprise quelle que soit la taille ou le secteur d’activité doivent, à un moment donné, gérer des changements conséquents ou des projets complexes. Des PME, des internationaux, des grandes entreprises, publiques comme privées, des Business Units de grands groupes, des associations ou même des entreprises patrimoniales sont appelées à mener un management de transition efficace. Plus encore, toute entreprise qui compte réussir et se pérenniser, que ce soit une entreprise privée ou une administration ou une fondation publiques, doit recourir à un manager de transition. Les fonds d’investissements ou le secteur de private equity sont également concernés.

Le management de transition concerne par ailleurs toutes les fonctions existantes dans une organisation sans exception: RH, marketing, logistique, finances etc…

 

Pour conclure

 

Chaque organisation se trouvera au moins une fois dans sa vie face à une situation de changement ou de crise. Le management de transition s’avère donc une clé pour la réussite d’une entreprise. De ce fait, ce domaine d’expertise fait appel à un manager de transition compétent qui se charge complètement de la situation. C’est une sorte de contrat de confiance entre un expert et l’entreprise afin d’apporter des solutions efficaces. Par conséquent, il assure la pérennité et le développement stratégique de l’entreprise.

Articles Similaires
Communication managériale: comment communiquer en tant que manager ?

La communication fait partie intégrante de la vie de chaque individu : on ne peut ne pas communiquer. Une personne Lire plus

Performance de l’entreprise: comment l’évaluer ?

Aujourd'hui, conserver sa place dans le marché n’est plus une chose aisée. Dans ce monde V.U.C.A (volatile, incertain, complexe et Lire plus

Pilotage de projet: comment piloter un projet avec succès ?

C'est dans le but d'atteindre leurs objectifs efficacement et de se distinguer de la concurrence que maintes entreprises optent pour Lire plus

Management de crise en entreprise: comment bien gérer une crise ?

La gestion de crise constitue un grand enjeu pour toute organisation quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité. Lire plus

Quitter la version mobile