L’expérience collaborateur n’est pas seulement un phénomène de mode lié à l’essor du développement personnel. Il s’agit également d’un aspect clé de la fonction RH d’une entreprise directement lié à sa pérennité. De ce fait, comme celui de l’expérience client, l’expérience employé doit faire partie des priorités d’une organisation en raison de son impact sur sa performance. En effet, elle permet d’attirer les talents, fidéliser les employés et développer une culture d’entreprise solide.

De plus, un collaborateur qui trouve sa place au cœur de son entreprise sera plus efficace et performant dans son travail. Soulignons qu’un collaborateur heureux et engagé est 2,5 fois plus productif qu’un autre.

Je vous dédie cet article pour vous aider à l’améliorer et à tirer les opportunités d’une expérience collaborateur à la hauteur des attentes de vos employés.

En quoi consiste l’expérience collaborateur ? A quoi sert-elle ? Et surtout, comment bâtir une expérience employé digne de ce nom? 

Je vous réponds dans l’article.

Qu’est-ce que l’expérience collaborateur ?

 

Qu'est-ce que l'expérience collaborateur ?

 

L’expérience employé correspond à l’ensemble des ressentis de celui-ci dans ses interactions avec l’entreprise tout au long de son parcourse en son sein. Cela dit, il s’agit de l’expérience de travail d’un employé depuis le jour de son recrutement jusqu’à son départ. Ainsi, elle englobe:

  • L’entretien d’embauche
  • L’onboarding
  • Le temps d’intégration
  • La gestion quotidienne
  • Le développement des compétences
  • La gestion de carrière

Par ailleurs, la notion de l’expérience collaborateur a été inspirée de celle d’expérience utilisateur. Cette dernière estime qu’un client satisfait est le premier promoteur de vos produits et services. De même, l’expérience employé se base sur le fait qu’un collaborateur satisfait et engagé sera plus performant et productif dans son travail.

Il est donc crucial de miser sur une bonne qualité de l’expérience collaborateur pour une meilleure performance. Cette expérience employé doit même pouvoir jouir d’une qualité égale à celle proposée aux clients.

 Lire aussi : Le management collaboratif: pourquoi et comment ?

 

Pourquoi l’expérience collaborateur ?

 

Pourquoi l'expérience collaborateur ?

 

L’expérience employé s’avère un moteur clé de la réussite d’une entreprise. Elle apporte des bienfaits aussi bien pour l’employé que pour l’employeur. D’une part, la démarche de l’expérience collaborateur permet de gagner en efficacité et en efficience. En effet, elle part du raisonnement que le degré de satisfaction des clients est en corrélation avec celui des employés.

En d’autres termes, selon la loi de la symétrie des attentions, un manager qui se comporte avec ses employés d’une manière attentionnée, en faisant preuve de proximité et d’écoute, génère le fait que ces derniers réagissent de la même manière avec les clients. Il est de fait illogique de demander à votre collaborateur d’être réactif et en écoute active avec la clientèle s’il éprouve de l’indifférence et de l’apathie en interne de l’organisation.

Donc, étant donné que l’expérience client est une nécessité primordiale, l’expérience salarié s’inscrit en totale continuité et cohérence. En fait, ils se rejoignent comme deux conjoints complémentaires permettant d’accroître la performance de l’entreprise.

Par ailleurs, les compétences et les talents constituent votre véritable armure face à la concurrence et le besoin constant d’innovation. Donc, pour attirer les talents, il faut concevoir une marque employeur forte en satisfaisant au mieux les attentes des employés.  En effet, garantir une bonne qualité de vie au travail engage mieux et fidélise autant les hauts potentiels que les talents.

De plus, la culture et les valeurs d’une entreprise s’incarnent bien dans son expérience employé qui à son tour, se reflète à l’extérieur. Ainsi elle affecte l’image perçue par les candidats potentiels, autrement dit, elle impacte sa marque employeur.

 

Comment améliorer l’expérience collaborateur ?

 

Comment améliorer l'expérience collaborateur ?

 

Maintenant que vous avez pris conscience de l’importance capitale de l’expérience collaborateur, vous vous demandez : par où commencer ?

Je vous dévoile les points ultimes pour améliorer l’expérience de travail de vos employés. Après tout, un collaborateur constitue une sorte de “client” de la fonction RH.

Lire aussi : Motiver son équipe : conseils et bonnes pratiques

 

Soigner l’environnement de travail

 

Un des leviers principaux d’une bonne expérience employé est naturellement le climat de travail au sein de l’entreprise.

Aujourd’hui, le collaborateur est de plus en plus en quête de sens, notamment la génération Z. Il est à la recherche constante d’un équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle. L’environnement de travail, la culture d’entreprise et le style de management sont autant de facteurs qui impactent le bien-être au travail. Il est donc fondamental d’adopter des formes de management adéquates aux besoins des employés. En effet, les modes de management classiques ont parfois un effet dévastateur sur la santé des collaborateurs. C’est ainsi le cas de grandes entreprises comme France Télécom ou La Poste où plusieurs employés ont commis un suicide.

 

Développer l’épanouissement au travail

 

La fonction RH doit sans conteste prioriser l’épanouissement personnel des collaborateurs au travail. Pour ce faire, le bonheur professionnel s’avère un véritable catalyseur de leur épanouissement. Il s’agit également d’un excellent moyen pour mettre en avant la marque employeur de l’entreprise et de développer ainsi sa notoriété. Selon le psychologue américain Tal Ben Sahar, il existe 4 principales dimensions pour se sentir heureux au travail:

  • Développer des relations harmonieuses.
  • Ressentir des émotions positives.
  • Pouvoir utiliser ses compétences et ses qualités.
  • Se sentir utile.

 

Engager les employés

 

Un autre point important à prendre en compte est l’engagement des employés. En effet, un collaborateur impliqué dans son travail veille à accomplir les objectifs collectifs de l’entreprise. A l’inverse, un employé mis à l’écart ne s’intéressera qu’à son propre intérêt.

D’ailleurs, il est possible de mesurer le degré d’implication et de fidélité des employés en recourant à des indicateurs de satisfaction basés sur le même schéma que celui de la mesure de la satisfaction client dans le processus commercial.

Lire aussi : Communication managériale: comment communiquer en tant que manager ?

 

Être à l’écoute

 

Pour réussir la mise en place de l’expérience employé et du bien être au travail, l’écoute et la prise en considération du feedback des collaborateurs sont essentiels. Pour ce faire, il existe des processus créatifs tels que les hackathons et les séances de brainstorming qui invitent les collaborateurs à partager leurs idées et à imaginer de nouvelles façons de travailler. Les outils créatifs visent aussi à développer l’intelligence collective. Chaque personne, quelle que soit sa fonction, devient donc un contributeur du changement.

 

Célébrer le succès

 

La reconnaissance au travail et la célébration du succès constituent un pilier incontournable du bien-être et de la qualité de vie au travail. En effet, l’une des premières attentes des collaborateurs vis-à-vis du management est la reconnaissance de leurs résultats personnels au sein de l’entreprise. A l’ère du digital et du développement personnel, la reconnaissance va au-delà de la gratification financière. Elle passe également par un feedback, de l’autonomie et l’échange des compétences.

 

Donner du feedback

L’échange de feedback s’avère aussi une clé ultime du bien-être des employés. Donner des feedbacks aux collaborateurs sous-entend d’accorder du temps pour observer un moment d’échange sur leur progression. Cela leur permettra d’avancer davantage dans les résultats. D’une part, les feedbacks positifs vont impacter la motivation et l’implication des collaborateurs et donc leur engagement au sein de l’entreprise. D’autre part, les Feedback négatifs, s’ils sont dits avec bienveillance, seront constructifs et assortis d’actions collectives et individuelles concrètes.

 

Pour conclure

 

Plus qu’une tendance de mode, l’expérience collaborateur est un véritable enjeu de la fonction RH. Il s’agit d’un moyen autant bénéfique pour l’employé que pour l’employeur. En effet, en garantissant le bien-être des collaborateurs, vous assurez une performance plus importante et une productivité accrue. En l’améliorant, vous gardez vos talents, renforcez leur engagement et performance au travail.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes: 15

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Articles Similaires
Matrice BCG: pourquoi et comment ?
Matrice BCG: pourquoi et comment - par Mohamed-Ali Bouharb - Vision Stratégique

L’allocation optimale des ressources d’une entreprise est la clé de sa réussite. Pour ce faire, la matrice BCG est un Lire plus

Matrice de Porter: le guide complet
Comment faire la matrice de Porter - Par Mohamed-Ali Bouharb - Vision Stratégique

La Matrice de Porter constitue un puissant outil permettant de réaliser un diagnostic externe de l’environnement microéconomique de l’entreprise. Il Lire plus

Diagramme de Gantt: le guide complet
Diagramme de Gantt: comment l'élaborer - par Mohamed-Ali Bouharb

Étant assigné au rôle de chef de projet, vous voulez procéder à l’élaboration d’un diagramme de Gantt complet et efficace Lire plus

Modèle PESTEL: le guide complet
Modèle PESTEL: le guide complet - par Mohamed-Ali Bouharb

Avant la mise en œuvre de toute stratégie, il est important de réaliser un diagnostic externe complet. Pour ce faire, Lire plus

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •