Le monde actuel des affaires est synonyme d’évolution technologique rapide, de concurrence accrue, de projets complexes et d’utilisateurs de plus en plus exigeants. Une des solutions à ces enjeux trouve sa place dans le design thinking. Il s’agit d’une méthode performante qui permet de relever les défis actuels des entreprises et accélérer le processus d’innovation. Le design thinking est donc au cœur de l’innovation dans les entreprises à forte identité numérique et les start-ups. Cette démarche est en effet généralement utilisée par les entreprises les plus innovantes le plus dans le monde. D’ailleurs, plusieurs autres formes de design sont récemment nées dont le design d’expérience utilisateur, l’innovation design, l’agile design et le UX management.

Au vu de son importance, je vous embarque pour un tour d’horizon à travers cette approche fondamentale dans les entreprises actuelles. Après avoir défini le concept et ses utilités, je vous dévoile la démarche du design thinking en 7 étapes afin de mieux l’appliquer dans votre organisation.

Commençons donc par une simple définition de la pensée design.

Qu’est-ce qu’une démarche design ?

Qu'est-ce qu'une démarche design ?

Design Thinking: définition

L’expression “design thinking” peut être traduite en français comme “esprit design” ou “pensée design”. Cette méthode a plus de 50 ans et s’applique dans plusieurs domaines. Elle a été initialement adoptée dans la Silicon Valley par le président de l’agence IDEO, Tim Brown. Il s’agit d’une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain qui a pour objectif la mise en œuvre des produits innovants que le consommateur désire. En d’autres termes, c’est un processus d’innovation qui permet de résoudre des problématiques complexes grâce notamment à l’intelligence collective. La pensée design constitue donc un stimulateur de l’innovation et du sens créatif des designers. Elle se caractérise par la créativité, la co-création, l’itération et le droit à l’erreur.

Quels sont les 3 critères indissociables à la base du design thinking ?

Les 3 critères indissociables à la base du design thinking

Le design thinking est à la fois à l’abri de la pensée analytique et de la pensée intuitive. Il sert à trouver une solution innovante à n’importe quel type de problème. Cette solution doit respecter 3 critères indissociables pour qu’elle soit valable:

La désirabilité

La pensée design suppose que le produit ou le service innovant est désirable par le consommateur. Même s’il n’a pas exprimé ses désirs d’une manière explicite, il faut anticiper ses attentes. Demandez-vous donc si votre solution est en adéquation avec les désirs de vos clients.

La faisabilité technique et organisative

Il s’agit ici de se demander si la solution proposée est réalisable compte tenu du contexte. Est-il faisable au niveau technologique et organisationnel ? Soyez réaliste dans votre évaluation.

Lire aussi : Comment bien conduire sa stratégie de changement organisationnel ?

 

La viabilité économique

Il est important aussi de vérifier si cette solution est viable sur le long-terme. Va-t-elle résoudre le problème d’une manière durable ou temporelle ? S’il ne s’agit que d’une solution à court-terme, elle ne vaut pas peut être pas la peine d’être réalisée.

Quelles sont les étapes du design thinking ?

Les étapes du design thinking

Plusieurs méthodes du design thinking existent, même si elles partent toutes du même principe. Rolf Fast, le directeur de la département design product à l’Université de Stanford, a initié une démarche créative de la pensée design en 7 étapes.

Afin de vous aider à l’appliquer dans votre entreprise, je vous explique cette méthode en détail ! Notez bien que ces étapes ne sont pas linéaires mais se passent d’une manière cyclique. Vous pouvez donc au cours du processus revenir à l’étape précédente pour réaliser des ajustements.

Définition

La première étape essentielle est la définition (en anglais define). Il s’agit de repérer le problème que vous voulez résoudre. Définissez donc votre problématique d’une manière claire et concise. Il est aussi important d’identifier le projet qui pourra régler ce dysfonctionnement. Je vous conseille de se mettre à la place de l’utilisateur final dès le départ pour mieux comprendre sa problématique.

Recherche

Une fois que vous avez bien défini votre problématique, il est temps de rassembler toute l’équipe (designers, développeurs, ingénieurs etc.) pour effectuer des recherches autour du problème. Cela dit, vous êtes appelé à mieux comprendre l’aléa, son historique et ses origines afin de concevoir une vision globale de la situation. Par la suite, procédez à la recherche des solutions pouvant le résoudre.

Brainstorming

Brainstorming : Design thinking

L’étape suivante consiste à faire du brainstorming afin de récolter les idées de toute l’équipe. Il s’agit de se rassembler autour d’une table pour débattre, penser et développer certaines idées “ensemble”. C’est de cette façon que les solutions innovantes apparaissent.

Prototypage

Maintenant que vous avez une liste d’idées intéressantes, il est temps de procéder au prototypage. Cette étape consiste à affiner les idées et en croiser quelques-unes pour une idée plus pertinente. Par la suite, viendra le temps d’élaborer les premiers prototypes et schémas. Autrement dit, il s’agit de préparer un brouillon du projet pour l’envoyer au client et recueillir son avis.

Sélection

Une fois que vous avez testé plusieurs idées grâce à l’élaboration d’un prototype, il vous faut sélectionner la meilleure d’entre elles. Il s’agit donc de discuter les différents prototypes et leur efficacité: quelle idée était la plus appréciée par le client ? Laquelle est la plus réalisable ? Rentable ? Innovante?

Selon l’analyse de plusieurs critères, faites ensemble le choix optimal.

Implémentation

L’implémentation désigne le processus de la fabrication du produit ou la conception du service. Cette étape consiste à concrétiser l’idée choisie. Dit autrement, il s’agit d’élaborer un plan d’action complet. Vous devez donc préciser les ressources financières, humaines et matérielles dont vous avez besoin pour la mise en œuvre du projet. Définissez clairement qui fait quoi ? C’est-à-dire les responsabilités de chacun dans l’équipe. Pour quel budget ? Quel est le coût que vous ne devez pas dépasser ?

Apprentissage

La dernière étape du processus consiste à demander le feedback de l’utilisateur à propos de la solution mise en œuvre: à quel niveau il est satisfait ? La solution répond-elle parfaitement aux objectifs ? Que pouvez-vous faire de mieux la prochaine fois ? 

Vous l’avez compris: il s’agit de définir les axes d’amélioration à appliquer pour mieux satisfaire votre client.

Design thinking: le mot de la fin

Design thinking: le mot de la fin

Pour conclure, le design thinking est une nouvelle approche managériale de plus en plus utilisée dans les entreprises. Elle sert à mieux faire face à la concurrence et la complexité des exigences des clients grâce à une démarche créative d’implémentation de solutions innovantes. En raison de sa concentration sur l’humain, elle s’assure de satisfaire au mieux les désirs des utilisateurs.

Si vous voulez découvrir d’autres formes de design, n’hésitez pas à consulter mon article “UX management”

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes: 17

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Articles Similaires
Comment élaborer une vision stratégique ?
Comment élaborer une vision stratégique - par Mohamed-Ali Bouharb

Avoir une vision stratégique de l’avenir d’une entreprise n’est pas toujours à la portée de la main. Toutefois, savoir quelle Lire plus

Démarche stratégique : comment la bâtir ?
Démarche stratégique: étapes - par Mohamed-Ali Bouharb

Afin de bien réaliser les objectifs de l’entreprise, il est important de réaliser une démarche stratégique efficace. Cela dit, vous Lire plus

Manager dans un monde VUCA: 20 soft skills indispensables
Manager dans un monde VUCA - par Mohamed-Ali Bouharb

Manager dans un monde VUCA n’est pas une chose aisée. Aujourd'hui, dans le monde des organisations, tout change et évolue Lire plus

Le modèle VRIST ou VRIN: comment l’utiliser ?
Le modèle VRIST ou VRIN - par Mohamed-Ali Bouharb

Cherchez-vous à vous démarquer durablement de la concurrence acharnée et interminable ? Le modèle VRIST constitue une solution sans précédent Lire plus

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •